L’histoire de Mickael …

11026761_10204606394052046_1779941179_n« D’où viens-tu, et comment t’es-tu retrouvé à Londres ?

Je suis originaire de la ville de Bordeaux mais avant de venir à Londres j’étais dans le sud est de la France. Après avoir quitté mon travail, j’ai pris la décision de partir et en trois jours j’ai quitté la France pour Londres. C’était une envie que j’avais déjà il y a 3 ans …

Peux-tu me donner 3 bonnes raisons d’aimer cette ville ?

Londres et son environnement, sa diversité. Cette ville réalisera vos rêves, ici les portes ne sont jamais fermées.

 Comment s’est passée ton installation sur place et ta recherche de logement ?

Le prix de l’immobilier ici est excessivement cher ce qui vous oblige à chercher une colocation qui vous ressemble et c’est peut être ça le plus difficile. Passer son temps sur Spareroom, Gumtree pour trouver la perle rare qui vous files entre les doigts en 5 minutes. Sinon dans l’ensemble tout s’est bien passé pour moi.

Qu’est-ce qui t’a surpris le plus à ton arrivée ?

 La générosité des anglais ! A peine passé le portillon de l’aéroport, j’ai ressenti déjà de l’entraide. A la différence de la France, ici il n’y a pas de honte à bien faire son travail, à prendre du plaisir pour aller travailler.

Dans quel domaine travailles-tu ?

Je travaille dans le milieu scolaire et avec les enfants.

A quoi ressemble ton quotidien ici à Londres ?

J’ai la chance de démarrer mes journées à 11h le matin, donc je prend toujours le temps de me préparer et d’aller dans un Starbucks, Nero , Pain quotidien… pour me poser et m’organiser. Je travaille dans une école à Fulham, 14h30 j’enchaine par un atelier sportif jusqu’à 16h30 et ensuite je suis en charge de récupérer un enfant à l’école et de le garder jusqu’à 18h30. Il se peut que quelques soirs je fasse également du baby-sitting. Quand vient le week-end, j’ai la chance de travailler pour une famille sympa du vendredi au dimanche.

Les semaines s’enchainent ainsi pour mon plus grand plaisir !

Que penses-tu du mode de vie des Anglais, particulièrement à Londres ?

Les anglais savent travailler, mais ils savent aussi faire la fête. J’apprécie certains soirs discuter autour d’un verre de vin et voir la diversité des personnes parler entre elles. Tout le monde se mélange qu’importe le milieu social et c’est appréciable !  

As-tu eu des difficultés d’adaptation à ton nouvel environnement ?

Je me suis très vite fondu dans l’environnement anglais de par mon envie d’apprendre et de découvrir très rapidement ce qui m’a permis de m’adapter très facilement au fil du temps.

Quel est ton avis sur le coût de la vie à Londres?

Évidemment c’est extrêmement cher mais en même temps vous vivez à Londres, là où tout est permis alors ça vaux le coup d’y être !  

Quelles sont les différences majeures entre la vie en Angleterre et la France ?

Ici les gens travaillent, ils ne sont pas feignants, on ne leur donne pas le choix en meme temps. En Angleterre la vie coute cher, elle ne vous permet pas d’être cool à la maison et de vous dire combien de temps encore on va vous donnez de l’argent à rien faire.

A Londres il est permis de rêver, de croire en ses projets, d’avancer sans même avoir respecté un cursus scolaire bien armé.

Chacun a son talent, qu’importe d’où l’on vient, qu’importe si l’on a eu des diplômes ou non.

La France d’aujourd’hui est une porte fermée pour le travail, pour les ambitieux, pour ceux qui veulent créer quelque chose, pour ceux qui veulent construire une famille autour de leur travail.

Frapper à la porte d’un employeur en France, c’est prendre le risque de se faire ridiculiser.

Ici quand vous passez un entretien on ne vous demande pas ce que vous avez fait mais seulement ce que vous pouvez apporter et ça fait toute la différence. On vous laisse la possibilité de vous exprimer, d’y croire et de réussir. S’inspirer de cette mentalité serait un plus pour l’avenir.

Des conseils et bons plans à partager avec celles et ceux qui souhaiteraient s’expatrier à Londres ?

Ne pas faire de transfère d’argent à un inconnu sans avoir visité un bien et signer un document officiel. Prendre conseil autour de vous. Ne pas hésiter à se servir des réseaux sociaux pour s’exprimer et s’inspirer de ceux qui vivent déjà à Londres.

Pour information, La City est dangereuse pour les couples (rire).

Et puis si vous venez à Londres dans le but d’apprendre l’anglais il est bien de ne pas rester qu’entre Français. Il faut savoir aller à leur rencontre.

Quel est ton endroit préféré pour te promener, faire du shopping et aller au restaurant ?

J’aime beaucoup prendre le temps pour aller me balader dans les différents parcs de Londres : Hyde Park, Regent’s Park, Green Park, etc…. Ici vous avez le choix côté shopping, mais j’aime autant aller de Piccadilly, à Oxford circus en remontant Regent street et découvrir des petites rues, il y a tellement de magasins.. le choix est vaste !

Quels sont tes projets d’avenir ?

Londres est une parenthèse dans ma vie. Cette ville me fait comprendre beaucoup de choses, me donne l’opportunité de croire qu’on peut réussir avec ses idées.

Londres me donne la possibilité de faire ce que j’aime, vivre de tout et de rien.

Mes projets sont un peu en stand by, je ne sais pas quand je reviendrai en France

Je peux seulement dire que je n’oublie ceux qui m’ont beaucoup aidé là bas … Dont une personne en particulier à qui je dois beaucoup dans le domaine professionnel … j’espère qu’elle se reconnaitra.

Somme toute, je veux rester moi-même, continuer à réussir et rêver de l’impossible. »

 Interview  by Anne – Laure M

 

 

Laisser un commentaire (l'enregistrement du site web est optionnel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s