L’histoire de Mayeena…

mayeena« Bonjour ?

Comment vas tu ?

Merci d’avoir répondu présente pour l’interview ! 🙂

Parlons un peu de toi, on est d’ailleurs là pour ça alors let’s go 🙂

Quel âge as tu ? D’où viens tu ? Que faisais tu avant de venir à Londres ?

Hello ! Je vais très bien, merci ! Je suis une jeune étudiante de 24 ans et je viens de Paris. Avant de faire le grand saut, je faisais une Licence en Anglais LLCE, sans que mon anglais oral ne soit exceptionnel, en toute honnêteté. C’est l’une des raisons pour lesquelles j’ai décidé de partir pour l’Angleterre.

Depuis quand es tu là ? Penses tu y rester longtemps ?

Je suis arrivée en Septembre 2014, et avant ça, je n’avais visité Londres que deux fois, furtivement ! Une fois au Collège, pour une journée donc je n’ai quasiment plus de souvenir, et l’autre fois en 2013… et en 2013 ça a été un mini coup de foudre. J’espère y rester quelques années puis visiter d’autres pays (Australie, Etats-Unis,…).

Quel a été ta motivation pour venir ? Regrettes tu ton choix ?

Ma première motivation était mon affreuse prononciation anglaise. Au niveau de mes études ça me posait problème. J’avais aussi envie de bouger, découvrir une autre culture, une autre vision du monde, et depuis longtemps j’avais le projet de partir vivre dans un pays de culture Anglo-saxonne. J’ai pris mon courage à deux mains et je l’ai réalisé en 2014.

Je ne regrette vraiment pas mon choix car j’en rêvais ! Même si l’installation n’est pas toujours facile, surtout quand on part vivre à l’étranger. Il faut le temps de s’adapter, prendre ses marques, comprendre les « coutumes locales »… d’autant plus que les rapports sociaux peuvent être un peu différents a Londres (quand un chauffeur de Bus ou un caissier m’appelle darling ou lovely maintenant je comprends que ça n’a rien à voir avec moi, malheureusement lol).

Es tu arrivée en couple ou peut être l’as tu rencontrer ici ?

Je suis arrivée toute seule !

Tu travail dans quel secteur d’activité ? Parles nous un peu de ce que tu fais !

Je travaille dans l’enseignement, en fait, je suis Assistante de Langues dans une Middle School. J’accompagne le Prof dans la classe, souvent je prends quelques élèves avec lesquels je fais des activités ou je reprends des points de grammaire, d’orthographe, de prononciation… Je trouve ça super ! Je souhaite devenir prof d’anglais en France, mais je pense aussi au PGCE, pour être Prof de Français ici, pourquoi pas…

La création du groupe Facebook « les filles de Londres » t’a-t-il un peu aidé ou t’aide t’il encore dans ta vie à Londres ?

La page m’a énormément aidé pour mon installation pour toutes les questions d’ordre pratique, ou plus importantes. Quelles sont les banques les plus accessibles, qu’est-ce que le déposit quand on loue un appart, quels sont les quartiers les plus dynamiques, quelle est la différence entre une Oyster, une Travelcard ? Est-ce que la 16-25 Railcard est utile ? Bref, un tas de questions…Certaines réponses se trouvent sur le net parfois, mais c’est bien d’avoir les avis subjectifs des filles qui sont déjà passées par toutes ces démarches, on se sent moins seul et le dialogue est enrichissant.

Maintenant que je suis installée, j’utilise davantage la page pour les loisirs… trouver les meilleurs clubs qui passent de l’Afrobeat, les meilleurs restos,… j’adore le chant et la danse donc je trouve ça super qu’il y ai pas mal de rencontres artistiques sur la page. C’est un bon moyen de faire des connaissances, et continuer à faire ce que j’aime à Londres !

Justement comment à tu connu le groupe ? Qu’en a tu pensé ?

J’ai connu ce groupe grâce à une amie qui était déjà à Londres et qui postait de temps en temps sur la page. Je me suis inscrite bien avant de déménager car je trouvais la page dynamique, avec un bon esprit d’entraide… c’est un bon moyen pour ne pas se sentir seule, pour les filles qui arrivent sur Londres, et avoir les avis des filles qui sont déjà sur place !

Vois-tu des choses à améliorer ?

Nope !

Revenons en à toi !

Qu’as tu fais depuis ton arrivée ? Que recommanderais-tu comme endroit à visiter à un touriste ou à une nouvelle Londonienne ?

Mis à part les démarches pour m’installer, j’ai pris le temps de prendre mes marques. Je me suis beaucoup baladée à Greenwhich (Greenwich Village, le National Maritime Museum, …), et plus au Sud Est à Severndroog Castle j’ai vraiment aimé. Les marchés de Noël que j’ai pu visiter sont fantastiques (le Winter Wonderland à Hyde Park, of course !) mais aussi le Southbank Winter Festival.

L’endroit où tu sors souvent ?

En général, entre Greenwich et North Greenich, c’est vivant, diversifié, ça reste Londres mais sans l’agitation et le tumulte du centre. C’est très bien desservi, un peu résidentiel mais j’aime les nombreux parcs, la salle de concert (O2), les restaurants et la zone étudiante,… Il faut dire que le pay as you go de ma Oyster me ruine donc je reste souvent à distance raisonnable en bus.

Ton restaurant préféré ?

Il y’a tellement de bon restos à côté de chez moi, de chaque coin du monde, je n’ai pas encore fais mon choix mais…Je suis allée une fois à Five Guys à covent Garden, au top !

Ton parc préféré ?

Hyde Park…pour le moment !

Et si on parlait de notre sujet favori « le shopping » quels sont tes boutiques préférés ?

Franchement, je shoppe dans tout ! je n’ai pas vraiment de magasin préféré, je trouve mon bonheur un peu partout. En tout cas Oxford Street, Westfield de Straford, Bluewater sont mes endroits favoris question shopping.

Vas tu dans un salon de beauté ou as tu une esthéticienne attitré ?

Non

As tu un coiffeur à nous recommander ?

Non plus ! Je me coiffe toute seule en général, sorry.

Ton meilleur moment depuis ton arrivée ? Ton pire ?

Mon meilleur moment est sans doute la fois où mon southeastern train a été annulé, 45 minutes avant de mon départ pour Paris. Je devais me rendre à Victoria et prendre le dernier car pour Paris. Deux Anglais qui attendaient le train avec moi, m’ont proposée de m’accompagner, leur voiture était garée à côté de la gare, et en 30 minutes, j’ai pu avoir mon dernier car, je suis arrivée tout juste 2mn avant le départ mais grâce à eux, j’ai pu rentrer sur Paris ! J’ai eu bien chaud mais grâce à eux j’ai pu rentrer d’autant plus que j’avais un examen à passer le lendemain à 8h, et je ne me voyais pas payer un ticket Eurostar de dernière minute ! On a gardé contact depuis, mais c’était une belle rencontre, des personnes formidables !

Mon pire moment était ma recherche d’appart, qui consistait en d’innombrables allers retours entre Londres et Paris et surtout le nombre de fausses annonces ou de plans bizarres ! Une fois j’avais réservé une journée de visites, non seulement une migraine infernale a décidé de s’installer mais les apparts étaient très éloignés les uns des autres Et j’ai eu la brillante idée de mettre des talons. Bref, la première visite était pour un appart qui avait l’air nickel, plutôt huppé et cosy, bien arrangé, et bien situé. J’avais tout misé, deposit, tailleur, ma liste de questions et ma motivation, sourire bright, etc…et j’arrive dans un appart complètement délaissé, avec les toilettes dont la chasse d’eau ne marchait visiblement plus, et la saleté régnait, avec des substances fumigènes qui envahissait l’endroit. Le proprio avait l’air de de s’en foutre royalement, il a dû voir l’expression de mon visage car il n’a même pas daigné me demander si je voulais rester. L’appart qui à suivit, bien loin, c’était pareil sans la fumée et un peu plus propre. Et la proprio avait l’air plus aimable. La dernière visite de la journée était une grosse arnaque avec un studio que je ne pouvais pas visiter mais dont je devais payer le deposit et le premier mois de loyer pour m’assurer d’avoir les clés ! Voilà, entre autres,…je suis rentrée bredouille sur paris, les pieds en feu, déshydratée et migraineuse, mais pas de regret, ça m’a permis de faire plus attention face aux annonces.

Aurais tu une anecdote à nous raconter sur une chose qui t’aurai marqué et qui t’es arrivée ?

A part le nombre de fois où j’ai failli me casser la figure dans les escaliers des bus « doubles decks », et les deux plus grosses araignées que j’ai jamais vu dans ma vie dans un appart (j’en ai toujours des frissons…), je n’ai pas d’anecdote qui m’aie marqué pour le moment.

Qu’aurais tu à dire à une personne vivant en France et qui aurait envie de venir mais hésite encore ?

C’est toujours difficile de se décider, faire le premier pas, mais je trouve que Londres vaut vraiment le coup, c’est enrichissant et je suis sûre que chacun peux y trouver ce qu’il lui faut, que ça soit temporaire ou permanent. Et surtout, il y en a pour tous les gouts, que ça soit au niveau des musées, night clubs, parcs, restos,… il ne faut pas hésiter à prendre un train et sortir de Londres aussi. C’est une belle aventure qui vaut le coup.

Ton niveau d’anglais ? As tu pris des cours en arrivant si oui où ?

Je dirais que j’ai un assez bon niveau d’Anglais, vu que c’est ce que j’ai étudié a la fac ça n’a pas été un grand problème, mais il faut vraiment que je travaille l’oral donc je me force à parler, même s’il faut bavarder de tout et de rien ! L’accent est très important, si les mots sont mal prononcés la personne pourra rester 5mn sans vous comprendre. En arrivant je disant quand même Green Witch (sorcière verte) au lieu de Greenwhich prononcé GrènItch, et je n’arrivais pas à me faire comprendre !!

Es tu une lectrice de blog ? Es tu toi même une blogueuse ?

Il fut un temps oui ! J’étais blogeuse pour un site musical (Soul, RnB) et je rédigeais des articles de temps en temps, mais avec les études je commence à avoir du mal à trouver le temps pour…

En deux mots si tu devais parler de Londres tu dirais quoi ??

Bon ça va être dix mots, mais, Londres peut paraître intimidant mais c’est une ville dynamique et accueillante ! Il y en a pour tous les goûts et toutes les envies ! Je suis contente de pouvoir faire mes courses à 3h du mat à Tesco après une soirée ou sortir en jogging sans qu’on se soucie de moi, avoir un avant-goût des autres continents en restant dans une ville, improviser un open mic dans la rue sans problème et profiter les multiples lieux à visiter, c’est Londres !

Par contre, les logements, les transports et le prix de la place de ciné à certains endroit c’est abusé… c’est Londres !

Mais ça vaut le coup ! »

Laisser un commentaire (l'enregistrement du site web est optionnel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s