accueil

En cas de froid de canard, on fonce à Canary Wharf !

Bon, on se calme. Je sais, j’avais promis de se promener dans la ville. Mais t’as vu ce temps ?  On adorerait exhiber son nouveau body et ses nouvelles chaussures ( Les miennes sont !!) mais entre deux intempéries…. Alors plutôt que de me cacher sous un grand parapluie, j’ai pris mon courage à deux mains et  le DLR (oui j’suis comme ça), direction Canary Wharf. 

C’est où déjà? 

A droite toute. Sur la carte du moins. Dans les faits, c’est à  deux pas de St Katarina Docks et pas loin à vol d’oiseau de lovely Greenwich.


Comment on y va?

Canary_Wharf_tube_station_night_1Certains s’y rendent via la Tamise. Mais la base c’est le métro. DLR ou Jubile Line, l’arrivée à Canary Wharf station c’est un peu de la science-fiction. Les portes automatiques s’ouvrent et on bascule dans un autre univers gris/rosé avec des spots beaucoup trop aveuglants et un escalator comme unique sorti
de cette vie souterraine. Et au bout de l’escalator, la lumière au fond du couloir.

Qu’est-ce qu’on y voit?

Canary_Wharf_Wide_View,_London_-_July_2009Si ce n’est pas assez futuriste, l’arrivée sur la terre ferme réveille encore plus.

A la sortie du métro, sur Reuters Plaza, on lève la tête et hop, bienvenue dans le quartier des affaires. Avec les infos lumineuses sur l’agence Reuters, les horloges sur la place, et les banques à perte de vue, Canary Wharf, c’est un peu l’endroit parfait pour croiser les business men avec un attaché case. Mais vu le nombre de banques au kilomètres carré, rien d’étonnant et ça vaut le coup d’oeil.

Je ne sais pas vous mais avec tous ces gratte- ciel qui poussent dans le quartier, ça mérite de s’intéresser d’un peu plus près à l’architecture. Car même les grandes banques JP Morgan ou HSBC deviennent très esthétiques. Surtout quand il fait moche et que les nuages se reflètent dans les vitres. Oh les jolis jeux de lumière !

Et si on veut être au calme? 

C’est bien joli les hauts bâtiments mais la ville ça fatigue. Pour se ressourcer, on se faufile au milieu des buildings pour emprunter les sentiers du Jubilee Park. Au bout de trois pas, on se pince pour y croire. Mais on est dans un vrai petit jardin totalement dépaysant de la ville. Et les fontaines japonaises, les arbres bien touffus et surtout les immenses sculptures ornementales  ne vont pas nous faire changer d’avis. Loin de là.

Et si on veut shopper? 

On repart sous terre au Canary Wharf Shopping. Peut-être on attendra les soldes car le centre commercial affiche vraiment 4 étoiles ! Mais on se surprend à visiter les boutiques comme des musées pop-up. Un bon plan qu’on garde dans le coin de sa tête en cas de pluie !

Solène L. 

Pour d’autres sorties, suivez-moi :

instagram-4096-black-1024x1024logo-facebook-avec-des-coins-arrondis_318-9850twitter-logo-black-square

 

 

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :

Instagram : @lf2londres
Twitter : @lf2londres
Groupe Facebook : Les filles de Londres
Page Facebook : Les filles 2 Londres la page fan
Pinterest : Les filles 2 Londres

Laisser un commentaire (l'enregistrement du site web est optionnel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s