accueil

THE CAROT CAKE de Philippe CONTICINI

(ou comment te faire définitivement adopter par les anglais)

Hello à tous,

Vous avez envie de vous faire aduler par vos voisins, amis, connaissances, coup de coeurs anglais (ou autres d’ailleurs) ? Ca tombe bien, j’ai exactement ce qu’il vous faut. Le carot cake. Mais attention, pas n’importe quel carot cake, THE carot cake de Monsieur Philippe CONTICINI.

C’est un véritable coup de foudre culinaire entre cette recette et moi (chabadabada  – Une vanne pourrie par article on a dit ^^).

Non, je ne suis même pas excessive, il suffit de le goûter pour comprendre. Le carot cake est une institution ici mais, au risque de me faire lyncher, j’avoue que je n’aime habituellement pas ça. Sauf celui-ci. Celui-ci c’est vraiment autre chose: champion toutes catégories. On atteint même le hors compétition là.

On mangerait la pâte crue, déjà, tellement ça sent bon. Et une fois cuit, le cake a un moelleux incroyable sans parler du goût tout en finesse et subtilité. Ni agressif, ni trop sucré. Juste parfait. Il n’a même pas besoin de glaçage tellement il est bon tel quel.

Franchement, il est si bon qu’il a fait l’unanimité auprès de tous ceux qui l’ont testé, qui aiment ou non le carot cake habituellement. Juste parfait j’vous dis. Le cake de votre vie à ne pas rater.

Non, sérieux, foncez dans votre cuisine, now !

L’ESSENTIEL:

  • Recette hyper facile réalisable par tous
  • Temps de préparation: entre 25 et 35 minutes (il y a beaucoup d’ingrédients à peser, c’est ce qui prend le plus de temps mais ça vaut vraiment, vraiment le coup)
  • Temps de cuisson: entre 30 et 45 minutes (selon votre four)
  • Temps de refroidissement : environ 15 minutes (il est tellement topissime tiède 😉 )
  • Temps total: entre 1h10 et 1h35
  • Quantité: 2 moules à cake de 20 cms de long (je vous explique pourquoi plus loin)

LES INGREDIENTS / LES INGREDIENTS IN ENGLISH (to avoid any headache):

Ne prenez pas peur en voyant la liste des ingrédients, il y en a beaucoup mais ils participent tous à l’équilibre du cake, donc interdiction d’en zapper. On les trouve tous facilement en plus ici.

Les quantités sont pour 2 cakes de 20 cms de long. Je l’ai fait 2 fois déjà. La première fois, j’ai divisé tout par 2 pour ne faire qu’un cake et la 2ème j’ai respecté les quantités et congelé. C’est ce que je vous conseille de faire, vu que ce cake est assez long à réaliser, autant rentabiliser. Vous ne le regretterez pas 😉

  • 15 g de beurre doux fondu tiède / 15 g of unsalted butter
  • 20 g de sirop black treacle (j’ai trouvé le mien à Sainsbury’s) / 20 g of black treacle
  • 3 blancs d’œufs / 3 egg whites
  • 4 jaunes d’œufs / 4 egg yolks (du coup j’ai fait simple, je n’ai pas clarifié les oeufs et mis 3 oeufs entiers et 1 jaune en plus)
  • 290 g de sucre roux / 290 g of light brown sugar
  • 4 g de cannelle en poudre / 4 g of cinnamon
  • 3 g de poudre à pain d’épice (mixed spice pour moi) / 3 g of mixed spice
  • 1 g de fleur de sel / (je n’ai pas trouvé l’équivalent ici. Si vous n’en avez pas, remplacez par du sel, ce ne sera pas dramatique vu la quantité nécessaire)
  • 70 g de noix hachées / 70 g of chopped walnuts
  • 4 g de bicarbonate de soude / 4 g of bicarbonate of soda
  • 230 g d’huile végétale type arachide (j’ai mis de l’huile de tournesol ça marche très bien) / 230 g of peanut oil (sunflower oil for me)
  • 270 g de farine type 55 / 270 g of strong white bread flour
  • 30 g de fécule ou fleur de maïs (cornflour pour moi) / 30 g of cornflour
  • 1 sachet de levure chimique (soit 11 g) / 11 g of baking powder
  • 400 g de carottes râpées très finement / 400 g of grated carrots
  • 2 gousses de vanille / 2 vanilla pods
  • Le zeste d’une orange non traitée râpé très fin (j’ai trouvé la mienne chez Waitrose) / 1 unwaxed orange peel
  • 20 g de gingembre confit et sucré, émincés finement (j’ai trouvé le mien chez Ocado) / 20 g of crystallised ginger

THE PREPARATION

Préchauffer le four à 160 degrés (chaleur tournante) ou à 175 degrés (chaleur statique).

Graisser et fariner le moule à cake (important pour faciliter le démoulage. Je le sais, me suis fait avoir. J’ai retenu la leçon du coup ^^).

Comme je vous le disais, le plus long c’est de peser tous les ingrédients. Après, ça va tout seul et très vite.

Philippe CONTICINI réunit les ingrédients par groupes dans des récipients et dans l’ordre d’apparition, ce qui facilite encore plus la tâche. J’ai fait comme lui et je vous conseille d’en faire autant:

  • œufs et sucre
  • beurre fondu refroidi et black treacle
  • huile et vanille
  • cannelle, poudre à pain d’épice, bicarbonate de soude, levure et fleur de sel
  • farine et maïzena tamisées ensemble
  • gingembre confit, noix hachées et zeste d’orange
  • carottes (oui je sais, elles sont toutes seules les carottes. Elles ont droit à un traitement de faveur parce que ce sont les stars de la recette ^^)

– Commencer par bien blanchir les œufs avec le sucre au robot ou au batteur électrique. Il faut blanchir longtemps jusqu’à obtenir un sabayon. L’idée est d’incorporer beaucoup d’air.

– Ajouter ensuite le beurre et le black treacle:

IMG_1784.JPG

et mélanger. Ajouter l’huile et la vanille:

IMG_1780

et mélanger. Puis, ajouter la cannelle, la poudre à pain d’épice, le bicarbonate de soude, la levure et la fleur de sel:

IMG_1783.JPG

et mélanger. Ajouter ensuite la farine et la maïzena:

IMG_1782

et mélanger à la maryse. Puis, ajouter le gingembre confit, les noix hachées et le zeste d’orange:

IMG_1781

et mélanger délicatement à la maryse. Ajouter enfin les carottes râpées finement:

IMG_1786

en mélangeant toujours délicatement pour ne pas casser l’émulsion.

LA CUISSON :

Mettre au four à 160 degrés (chaleur tournante) ou à 175 degrés (chaleur statique) entre 30 mins et 45 mins (selon votre four). Le cake doit être bien doré et pour savoir s’il est cuit, il faut enfoncer la lame d’un couteau (ou un cake tester c’est mieux). La pointe doit ressortir propre (sans préparation dessus). Je vous conseille de surveiller la cuisson toutes les 5 minutes à partir de 30 minutes de cuisson.

Démouler délicatement et laisser tiédir sur une grille. C’est vraiment topissime de le déguster tiède. De toute façon, dès que vous sentirez l’odeur, vous ne pourrez pas tenir ^^.

IMG_1720

Le petit truc en plus….

Aujourd’hui je suis contente de vous proposer un petit truc en plus : la vidéo de Philippe CONTICINI himself en train de réaliser cette recette. Avec les conseils du Chef en plus, ce sera forcément réussi et vous pourrez vous la péter, genre « j’ai assisté à un atelier privé du Chef, c’est lui-même qui m’a montré comment réaliser ce cake ». Ça le fait, non ?! Le lien vers la vidéo c’est par ici: Clic

Allez, enjoy (avec celui-là, je suis plus que sûre de mon coup ^^).

Si vous voulez faire un petit tour sur ma page c’est par là clic. Il y d’autres recettes très sympas et parfois un peu plus compliquées…

Mitkitchen ^-^

Suivez Les Filles 2 Londres sur :

Instagram : @lf2londres
Twitter : @lf2londres
Groupe Facebook : Les filles de Londres
Page Facebook : Les filles 2 Londres la page fan
Pinterest : Les filles 2 Londres

(2 commentaires)

Laisser un commentaire (l'enregistrement du site web est optionnel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s