Le guide des musées gratuits (vol.1)

Free ça veut dire gratuit. Ça c’est un des premiers chocs en débarquant à London city. Et comme entre deux rayons de soleil les giboulées sont nombreuses, on révise ses classiques en intérieurs artistiques.

  • Victoria & Albert Museum

DSC01630

Pourquoi on y va ? Parce que c’est un peu le passage obligé. Aller à South Kensington, c’est un peu « aller au musée ». Le Victoria & Albert Museum est un souvenir de l’exposition universelle de 1851. Un souvenir royal conçu pour faire briller le design et l’artisannat.

 Il ne faut pas manquer… Le hall déjà, imposant à souhait. Et puis, le V&A, c’est un peu comme la Foir’fouille, on y trouve ce qu’on y cherche. Les fans d’architecture se font plaisir tout au long de la visite mais vont aussi adorer le salle de reproductions à échelle bluffante et bien mégalo comme il faut. Les filles, on fonce dans la salle des bijoux choisir sa bague de fiançailles dans les trésors internationaux ou on part en voyage dans les salles asiatiques bien dépaysantes.

Et si on ne veut pas aller voir des œuvres d’art… On peut aussi aller se poser au café, un peu cafét’ mais bien équilibré. Et si on n’a pas faim, et bien il n’est pas impossible de trouver son cadeau arty à la boutique imposante. Et si on n’a pas de sous, et qu’on tombe un bon jour, on peut se poser en été dans la cour intérieure, fontaine design et en hiver dans le théâtre pour découvrir des créations assez uniques.

Victoria and Albert Museum, Cromwell Rd, London SW7 2RL métro : South Kensington.

  • Tate Modern

-1

Pourquoi on y va ? Parce qu’il y a toujours un moment où un copain propose de faire la ballade sur la South Bank et qu’on veut se « challenger » et comprendre l’art moderne.

Il ne faut pas manquer… Le bâtiment en lui-même vaut le coup d’oeil. Pour bien apprécier cette ancienne centrale électrique, il vaut mieux d’ailleurs venir de Saint Paul Cathedral et prendre le Millennium Bridge pour profiter du beau temps sur la Tamise. Dedans, c’est tout aussi culte avec des oeuvres de Niki de Saint Phalle ou Roy Lichtenstein.

Et si on ne veut pas aller voir des œuvres d’art…on se rue dans la boutique enfin plutôt les 4 boutiques, il y en a pour tous les goûts. Plutôt pour les kids, un fou de poster arty ou un bon book table. Et si la faim nous tiraille, on fonce au bar du 6° pour manger un pie en terrasse à la tombée du jour devant un magnifique coucher de soleil. On n’oublie pas de partir par le Turbine Hall, un sous-sol en forme de bateau tout aussi surprenant.

Tate Modern, Bankside, London SE1 9TG métro : Southwark.
  • British Museum

P1130313

Pourquoi on y va ? Parce que tonton veut toujours à un moment aller voir les momies et qu’il est bon de se confronter à l’histoire avec un grand H.

Il ne faut pas manquer… Justement les momies, surtout si on n’est jamais allé en Egypte. Mais bon, grâce à la campagne d’Egypte, merci Napoléon, on peut découvrir la fameuse pierre de Rosette, pièce centrale de la lecture des hiéroglyphes. Mais on ose aussi se frotter aux collections un peu moins connues pour nos yeux de françaises comme l’héritage des celtes, et ça sans la musique de Nolwenn Leroy.

Et si on ne veut pas aller voir des œuvres d’art… On rêvasse volontiers sous le Dôme de la Grande Cour, délicieusement design. Où après un thé à la coffee shop, on peut se dorer la pilule sur les bancs de l’entrée, spot majestueux du centre-ville.

British Museum, Great Russell St, London WC1B 3DG métro : Holborn.
  • National Gallery

P1300756

Pourquoi on y va ? Parce qu’il y a toujours un moment pour se cultiver entre Big Ben, Buckingham ou qu’il pleut  trop sur Covent Garden. Et puis franchement tourner le dos à Nelson pour renouer avec l’art, avouons que cela fait du bien ! 😉

Il ne faut pas manquer… De se plonger dans l’art britannique avec Turner, Constable ou Gainsborough. Venir à la National Gallery c’est un peu se plonger dans un livre d’histoire de l’art avec notamment des tableaux de Rubens, les époux de Jan van Eyck ou Han Holbein. Et comme on est tout de même un peu chauvin, on va encore admirer nos Impressionnistes avec fierté et modernité.

Et si on ne veut pas aller voir des œuvres d’art… On se laisse submerger par l’ambiance et les amateurs d’art pour se sentir comme dans un film, le documentaire sur la National Gallery. Et si l’art, c’est vraiment gonflant, on flâne  dans la Sainsbury Wing et son théâtre.

National Gallery, Trafalgar Square, London WC2N 5DN métro : Charing Cross.
Bonne visite. 😉

4 réflexions sur “Le guide des musées gratuits (vol.1)

Laisser un commentaire (l'enregistrement du site web est optionnel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s