Keep calm and get lost in the City

Vous vous sentez oppressées par l’agitation et la foule de Londres ? Vous rêvez d’un endroit caché, mystérieux et calme pour vous ressourcer,  lire un livre ou pour une balade romantique, mais sans pour autant faire des « miles » et dépenser des milles et des cents?  Je vous propose aujourd’hui de découvrir un petit havre de paix au cœur de la City : les jardins de St Dunstan in the East.

La construction de l’église paroissiale de St Dunstan in the East a débuté en 1100, et une aile sud y a été ajoutée en 1391. Elle a été sévèrement endommagée par le grand incendie de Londres en 1666, terrible événement  que commémore d’ailleurs la colonne en pierre de 61 mètres « The Monument » (et oui, moi aussi, je pensais que c’était seulement une station de métro). The Monument se trouve à quelques pas de l’église et à proximité de Pudding Lane, où le terrible feu qui a ravagé le centre de Londres pendant trois jours serait parti d’une boulangerie. A défaut d’être complètement reconstruite après l’incendie, l’église a été « rapiécée » et « rafistolée », avec notamment l’ajout d’un clocher et d’une tour.

IMG_1325

Le sort s’acharne (décidément, mauvaise idée d’habiter dans le centre de Londres, ça tombe bien, nous, on n’est pas milliardaires préfère des coins plus vivants et cosmopolites) car l’église sera touchée par les bombardements allemands en 1941.

La décision fut prise de ne pas la reconstruire (parfois, il ne faut pas forcer le destin), et les ruines de l’église ont été transformées en jardin public. Le clocher et la tour de l’église sont bien debout et contrastent avec les buildings alentours de la City  à vous en donner le vertige.

Le jardin,  fleuri et très bien entretenu, sillonne au milieu des anciennes arcades et abrite une fontaine, des petits bancs en bois et de nombreuses plantes grimpantes et exotiques.

L’entrée est libre. Aujourd’hui, quelques amoureux s’y retrouvent, et quelques touristes, bien renseignés, y font une halte avant de rejoindre Saint Paul, mais ces quelques visiteurs, touchés par l’âme et la spiritualité du lieu, ne gâchent en rien le calme olympien qui y règne.

Affalée Assise dignement sur un banc, et en train de contempler la vue d’ensemble, j’en viens à me demander « mais qui était Saint Dunstan ? »
Petit détour par sa page Wikipédia (ma Bible !). Saint Dunstan est l’un des principaux réformateurs d’Angleterre, il a aussi été archevêque de Canterbury de 959 à 988 et conseiller royal. On se disperse, mais il est également à l’origine de la légende du fer à cheval qui porterait chance s’il était accroché au-dessus de la porte d’entrée.
Sachant que les Dunstan représenteraient moins de 0.01% des prénoms donnés (oui, oui, j’ai cherché), j’offre un verre au Mayflower à celle qui m’en présente un, ID à l’appui.

Enjoy !

Lucie

Adresse : Dunstan’s Hill, London EC3R 5DD

Horaires : tous les jours de 8h00 à 19h

Entrée libre

Tube : Monument ou Tower Hill

3 réflexions sur “Keep calm and get lost in the City

  1. depeser dit :

    MERCI de nous permettre de connaitre ce genre de lieu
    ici depuis un mois, et pour arriver a connaitre londres et apprendre la langue, je suis venue comme nanny pour six mois (car ce fut un rêve jeune de venir mais pas possible dans la gestion du temps) je suis l’exemple que l’on peut toujours réaliser son rêve
    mais grace a des personnes comme vous l’on peut se protéger du mouvement
    pleins de bonnes choses a vous

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire (l'enregistrement du site web est optionnel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s