accueil

L’histoire d’Isma, jeune parisienne venue de Hongrie

Hello, d’où viens-tu et comment t’es-tu retrouvée à Londres?

Hello ! Je viens de la région parisienne mais avant d’arriver à Londres en mars dernier, j’étais à Budapest où j’ai vécu 5 ans. Mais je n’ai jamais voulu m’y installer de façon permanente.

Mon fiancé hongrois souhaitait lui aussi quitter la Hongrie et lorsque nous avons commencé à discuter de nos possibles de villes d’expatriation, Londres s’est imposée rapidement comme la bonne réponse, autant professionnellement que culturellement.

Ton adaptation au mode de vie anglais s’est-elle bien passée ?

Très bien. Le changement a été salvateur pour moi. J’aime beaucoup la Hongrie mais il était temps de partir et voir un nouveau pays. Je trouve les gens hyper (voire trop parfois) polis. C’est globalement très agréable. Ils sont détendus et cela contraste vivement avec le rythme à 100 à l’heure de cette ville. J’aime ce décalage et je me sens complètement dans mon élément.

Quels sont les points positifs et négatifs à vivre à Londres selon toi ?

Londres est une ville chère mais ce n’est pas une nouveauté. Le point positif selon moi est la taille de la ville : 9 ou 10 millions de gens et je ne me sens pas étouffée. Mais je n’habite pas près d’Oxford street ou Covent Garden, ca doit être pour ça ! Mon quartier n’est pas touristique mais reste central, la combinaison parfaite. Et puis bien sûr le bouillonnement culturel de la ville. Cette ville m’inspire énormément.

Isma-Interview 2Parle-nous de toi que fais-tu dans la vie ?

J’ai un master en Science Politique. Je suis écrivain freelance et j’ai de l’expérience en marketing donc je fais aussi des prestations de community management et des tâches liées au marketing en ligne.

Quels sont tes projets futurs ?

Professionnellement, j’aimerais publier mon premier roman qui sera terminé dans les mois qui viennent. Personnellement, un mariage se profile pour l’été prochain … et adopter un chat!

Cites nous tes endroits préférés à Londres ? 

J’adore le Regent’s canal, mon endroit préféré pour courir ou juste flâner au bord de l’eau. Pour un brunch sympa, The Modern Pantry. L’ambiance est cosy et le menu plutôt alléchant.

Je suis allée au Flower’s Market de Columbia road il y a peu. C’est vraiment super mais il faut y aller tôt car la foule s’amasse assez vite !

Que dirais-tu à une personne qui souhaite venir s’installer à Londres mais qui hésite encore ?

Je dirai qu’il faut le faire car c’est à mon avis une expérience enrichissante à condition d’être bien préparé. Financièrement bien sûr mais aussi culturellement. Je pense que c’est une bonne chose de se renseigner sur les us et coutumes d’un pays avant de s’y installer.

Aurais-tu une anecdote positive ou négative dont tu voudrais nous faire part ?

En août, je revenais d’un weekend à Budapest. J’étais à l’aéroport de Luton, il pleuvait des cordes et j’étais toute trempée car bien sûr à Budapest il faisait 30 degrés donc je n’étais pas équipée pour le temps londonien. Je cours vers le bus et je me faufile entre les portes qui se referment juste derrière moi. Le monsieur qui contrôle les tickets, très consciencieux, me fait descendre du bus en me disant que c’est trop tard, alors que j’étais déjà dans le bus !

Bref, je redescends toute penaude et là, une petite dame britannique d’un certain âge, clope au bec et accompagnée de son mari, me regarde et me dit (en anglais) “il aurait pu vous laisser monter le bus” j’acquiesce en lui souriant et elle me dit en faisant la moue “Argh, those british people !”. Je me suis sentie bien, je ne sais pas trop pourquoi. J’avais l’impression d’être à la maison, un sentiment que j’avais rarement eu en Hongrie.

Si tu devais parler de Londres en deux mots que dirais-tu ?

Décomplexé et vivant.

Laisser un commentaire (l'enregistrement du site web est optionnel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s