accueil

L’histoire de Sandrine, jeune avignonnaise de 25 ans

pic sandrine 1Hello Sandrine, d’où viens-tu et comment t’es-tu retrouvée à Londres ?

Je viens d’un petit coin du sud de la France qui s’appelle Avignon, je me suis décidée un peu sur un coup de tête à quitter mon petit confort en France après quelques échecs dans mon travail et sentimentaux.

Je voulais également perfectionner mon anglais toujours basique à l’heure actuelle, j’ai donc décidé de tout abandonner et de partir à l’aventure pendant que j’avais encore cette liberté et l’âge de le faire.

Ton adaptation au mode de vie anglais s’est-elle bien passée ?

L’adaptation n’a pas été facile les premiers temps, beaucoup de changement auxquels nous les frenchies n’avions pas l’habitude d’être confrontés, comme la recherche de logements, souvent très rustique d’ailleurs, aussi l’ouverture du compte, le rendez-vous pour le NIN, tous les points administratifs pour ma part vraiment pas facile quand on débarque dans une ville dont on ne connaît rien, nouvelle culture, nouvelle langue… 

Et le point à ne pas oublier la nourriture, gros choc pour moi en tout cas, en étant habituée à bien manger.

Quels sont les points positifs et négatifs à vivre à Londres selon toi ?

Pour ma part pas vraiment de points négatifs à vivre à Londres mis à part le coût des logements et la météo, mais quand on vient s’installer ici, on sait déjà que ce n’est pas pour bronzer pendant l’été.

Londres est une ville pleine de surprises, les Londoniens sont très agréables et faciles à vivre, l’échange de culture qui est un point extraordinaire, l’échange de connaissances qu’on ne trouve nulle part ailleurs, et sans oublier le plus important les opportunités de travail qu’on ne trouve pas chez nous.

pic sandrineParle-nous de toi que fais-tu dans la vie ?

Je suis une nana pleine d’entrain, dynamique un peu fofolle certains diront, avec une force de caractère qui m’a permis de m’introduire rapidement et facilement dans le monde du travail en Angleterre, qui aime aussi et surtout les sorties entre amis, d’ailleurs ce ne sont pas les occasions qui manquent ici.

Continuer à découvrir la ville quand le temps et mes finances me le permettent, pas toujours évident avec le coût de la vie ici.

Depuis janvier, je travaille dans une boite d’événementiel qui organise des salons et des congrès pour les professionnels sur le marché français, très intéressant et prenant ceci dit, mais c’est une bonne expérience.

Quels sont tes projets futurs ?

J’aimerais à l’avenir me faire une bonne place dans mon entreprise actuelle, prendre du grade et pourquoi pas prendre la place de mon boss !

Une fois que j’aurai fait le tour de cette magnifique mégalopole pourquoi ne pas aller voir ce qui se passe ailleurs dans un autre pays complètement dépaysant et aussi fou que Londres, comme les États-Unis par exemple qui m’attirent énormément, level supérieur mais réalisable quand on s’en donne les moyens.

Cites-nous tes endroits préférés à Londres ?

Oulala !!! Beaucoup de petits coins sympas à Londres, la liste serait longue… Mais j’apprécie tout particulièrement Shoreditch pour les sorties, beaucoup de bars dans le même secteur, facile d’accès et pas trop cher.

Comme restaurant, je vous conseille le Rodizio, cuisine brésilienne juste sublime pour les amateurs de viande.

De belles balades à faire aussi près de Greenwich en bord de Tamise, et beaucoup d’autres endroits qu’il me tarde de découvrir.

Que dirais-tu à une personne qui souhaite venir s’installer à Londres, mais qui hésite encore ?

Je lui dirais seulement qu’elle doit absolument venir, qu’elle louperait une des expériences de sa vie en ne se laissant pas tenter par cette sublime city.

Si cette personne s’en donne les moyens, elle peut arriver à faire des choses extra ici, parce que Londres, justement, vous donne votre chance ce qui est un point non-négligeable si vous avez un peu d’ambition et un but dans la vie.

Aurais-tu une anecdote positive ou négative dont tu voudrais nous faire part ? 

Juste une petite chose à dire ! Je vais bientôt pouvoir tranquillement rentrer sans m’endormir dans le bus et faire le tour de la ville pour me retrouver au point de départ, car le métro est prévu toute la nuit durant les week-ends à partir de septembre hourraaaa !!!

Si tu devais parler de Londres en deux mots que dirais-tu ?

Sublime, enrichissant, et une fois arrivé à Londres, vous n’allez plus vouloir repartir…

Itw by Kris Ty.

(3 commentaires)

  1. Salut Sandrine ,
    J’ai une question, j’ai lu dans l’article que tu travaillais dans une boîte d’événements,
    J’aimerais également travailler dans ce milieu et est ce que ça était facile pour toi de rentrer dans ce milieu, par rapport à la langue et si t’avais déjà de l’expérience avant en France?
    Jte remercie

    J'aime

  2. Bonjour !!
    Serait-il possible de rentrer en contact avec Sandrine ? Car en tant que future expat, j’aurais quelques questions à lui poser concernant son travail, et comment as t-elle fait pour mettre un pied dans ce milieu là à Londres 🙂
    Merci à vous Londoniennes 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire (l'enregistrement du site web est optionnel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s