accueil

Greenwich, ville ou village?

Greenwich (prononcé Gris-niche) se situe au Sud-Est de Londres. Faubourg de la capitale ou petite ville indépendante, il est difficile de se prononcer tant le trajet pour s’y rendre est simple et rapide.

Si le métro peut vous y emmener pour peu cher, je vous avoue avoir une grande préférence pour le bateau (au départ par exemple de Tower of London). Le trajet, qui s’élèvera à 9 pounds, vous permettra d’explorer une partie de la ville que l’on connait peu, depuis la Tamise. Si vous avez l’occasion de faire le retour en bateau jusqu’à Westminster, foncez, c’est vraiment sympa !

Vous trouverez à Greenwich plein de petits magasins, de nombreux musées, ainsi qu’un immense parc, vous offrant une vue au top sur l’Isle of Dogs et sur le reste de Londres. En ce qui me concerne, voici les 4 choses à ne pas louper si vous décidez de passer la journée ou l’après-midi dans le coin !

  1. Déambuler dans les rues de la ville : vous y découvrirez plein de petites boutiques indépendantes et des marchés ou halles semi-ouvertes ; à mon sens, le marché alimentaire est toujours trop bondé, mais n’hésitez pas, si vous parvenez à en passer les portes, l’intérieur vaut le coup ! Les odeurs et les saveurs sont à tomber !
  2. Visiter le musée de la guerre : à votre descente du bateau, vers les quais donc, vous pourrez trouver ce superbe bâtiment. A l’intérieur, une exposition très instructive et interactive, qui plaira aux petits comme aux grands. Ne loupez pas votre photo avec les costumes ou avec le heaume de chevalier !
  3. Errer dans le parc de Greenwich : que vous décidiez de vous allonger dans l’herbe au soleil en regardant les cerfs-volants, ou que vous crapahutiez en haut de la colline pour profiter de la vue depuis l’observatoire, vous trouverez votre bonheur dans cet espace vert. A l’automne, noisettes et châtaignes alourdissent les arbres, et en été, ce sont les marchands de glace qui feront saliver vos papilles ! Un petit détour par le cadran qui symbolise le fameux méridien vous permettra d’observer les enfants dans leurs petits bateaux sur l’eau !
  4. Prendre un thé musical au Red Door : ce petit salon de thé ne paye pas de mine de l’extérieur, mais je vous conseille de vous diriger directement vers l’arrière salle. Certes toute petite, elle vous accueillera au son du tourne-disque. Vous pourrez, avec la permission du propriétaire, choisir votre favori sur l’étagère, et boire votre cuppa au son de Bob Dylan! Le carott cake est un vrai délice, peut être un des meilleurs que j’ai mangé, les serveurs sont sur leur planète, et les tableaux aux murs sont un peu spéciaux. Mais la collection de théières derrière le comptoir est un must see !

thé Tourne disque

Bonne promenade!

signature

un commentaire

Laisser un commentaire (l'enregistrement du site web est optionnel)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s